“The Guardian” Amazon ne fournit aucun prix Cable Europe

“The Guardian” Amazon ne fournit aucun prix Cable Europe

La Suède et la SARL filiale européenne d’Amazon, enregistrée aux États-Unis, ne reversent pas à Cable un centime du chiffre d’affaires malgré un record de 44 milliards d’euros en Europe, a rapporté mardi le tuteur.

Des photos

médias; Amazon ne paie pas de taxes en Europe?
/ 123RF / PICSEL

Amazon est basé sur les bénéfices du câble, pas sur les revenus, les bénéfices resteront faibles en raison des investissements importants et la vente d’une entreprise est très compétitive et à faible marge …

Selon le quotidien, en Grande-Bretagne: Amazon vend, par l’intermédiaire de sa propre société, à laquelle les grands sites internet de Grande-Bretagne, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Italie, d’Espagne, de Suède, et affiche la perte de 1,2 milliard de livres sterling en 2020 .

Il est inscrit au dossier, la perte de 44 milliards de dollars de revenus, malgré le fait qu’une vente ne l’est pas, qu’il y ait également une augmentation de 37%. Par rapport à 2019.
Qui plus est: Amazon EU SARL confessionnelle dont nous avons reçu 56 millions d’euros supplémentaires qui vont se concrétiser, pour les garder dans lesquels l’avenir, pour autant qu’il le démontre ces dernières années, est tout aussi bénéfique.

Afin que le chef de la Foire de l’organisation de la Fondation des collecteurs d’impôts, Paul Monaghan, monte en altitude vers les collines, une forme explicite, dans une interview au quotidien, et l’hommage de la guerre du géant américain soit d’enregistrer, les taxes de vente en Suède étaient avec lui, pourtant, étant un morceau de papier, cela génère d’énormes pertes, de telle manière que non, non: j’aurais préféré rendre hommage à César, ou aux choses qui en sont un. De plus, ce sont les années des pertes qui sont transférées aux suivantes, afin de montrer qu’elle ne profite à rien, et encore moins de rendre hommage à César, ou formellement, cependant, n’a pas duré longtemps. À son avis, cela permet à l’entreprise d’augmenter son marché ou de se mettre à la règle.

Le chiffre d’affaires d’Amazon grâce à notre haut face aux difficultés. Pendant ce temps, Amazon reste prêt à réaliser ses bénéfices paradis fiscaux comme le Luxembourg tout en parlant de fiscalité équitable, ils travaillent chez le britannique John Hodge.

– Ces entreprises bénéficient des services publics et d’une grande infrastructure numérique d’une main-d’œuvre éduquée et en bonne santé. Mais contrairement aux petites entreprises, les payeurs travaillent dur et ne contribuent pas aux géants de la technologie commune.

Hodge a déclaré que l’initiative du gouvernement du Premier ministre du président américain Joe Biden Boris Johnson résiste à un taux minimum d’imposition sur le revenu des sociétés pour introduire une sortie mondiale. Biden veut également être un géant du numérique qui paie des impôts dans les pays où les ventes sont effectuées, quel que soit le siège social de l’entreprise.

S’adressant à un Amazon, l’entreprise a payé les taxes requises dans chaque pays dans lequel elle opère.

“Le câble est basé sur le profit, pas sur les revenus, restera nos bénéfices en raison de faibles investissements et les ventes sont des affaires très compétitives et une marge modeste”, a écrit dans un communiqué de presse de l’entreprise. Et la société, parce qu’elle a investi en 2010 76 milliards de livres sterling Investissements en Europe et “plusieurs milliers d’emplois créés, ont généré des recettes fiscales importantes pour les entreprises locales et les petites européennes”.

Gardiens, l’ancien directeur des impôts d’Amazon, Bob, encourage la presse en Suède dans le géant américain de 2011 qui est proposé par Jean-Claude Juncker, le Premier ministre luxembourgeois et qui doit apporter une assistance personnelle à ses dossiers faciles à résoudre. Dans les années 2014-2019, le président de la Commission européenne Juncker.

***

je vois

Les jugements de liberté de la CJUE sont également envoyés. «Les banques ont ignoré la réglementation pendant 20 ans
Actualités Polsat